Les Masters II professionels

Il existe dans plusieurs villes de France différents Master II Pro de Psychologie mention Neuropsychologie, qui proposent, au sein de cette spécialité même, des programmes qui varient sensiblement (neuropsychologie du vieillissement, réhabilitation, etc), et dont vous trouverez la liste au bas de cette page.

 

Afin de ne pas limiter vos chances d’accéder à un Master II Pro, il est indispensable de postuler à la fin du Master I à plusieurs Universités, sans limitation d’ordre géographique. Cela représente, certes, un certain coût, dans la mesure où il existe des frais de dossier, variables selon les facultés, mais ces candidatures multiples vous permettront de faire examiner  votre dossier par différents jurys dont les critères de sélection prépondérants ne sont pas les mêmes (nombre d’heures de stage, notes, qualité du projet de recherche ou de la lettre de motivation), et de situer la qualité de votre candidature sur le plan national.

 

A prendre en considération également dans le budget –et dans l’organisation de vos vacances d’été!- les convocations pour les entretiens, où seront évalués vos motivations, votre connaissance du métier et de ses outils, la pertinence de votre projet de recherche (que vous devrez bien connaître et défendre), vos aspirations professionnelles pour l’avenir (y a-t-il une population avec laquelle vous souhaiteriez travailler ? Connaissance des structures…). Une fois accepté dans l’une ou l’autre université, vous pourrez ensuite réfléchir plus sereinement aux contraintes financières et de déplacement que cela impose, et prendre votre décision (Intérêt du programme ? Le master fonctionne-t-il par sessions bloquées ? Possibilités d’hébergement ?, etc).

 

Si vous n’êtes pas reçus en Master II Pro à la fin de votre Matser I, ne vous découragez pas ;  vous pourrez profiter de votre année pour enrichir votre dossier, en effectuant un stage long, en complétant votre formation par un diplôme (DU, par exemple), et, éventuellement, pour travailler en parallèle et rassembler des fonds pour financer votre année de Master II dans une autre ville que celle où vous résidez actuellement.

 

Pensez à consulter les sites des différentes universités dès le printemps de l’année de votre Master I. Vous pourrez avoir un aperçu des programmes que proposent les différentes facultés de psychologie, mais aussi et surtout prendre bonne note des dates de clôture de candidatures. Les dossiers sont difficiles et longs à constituer ; il vous faudra collecter, pour certaines, des recommandations de vos professeurs, et de vos maîtres de stages (en exemplaires originaux), faire figurer vos notes dans divers tableaux, dresser la liste des enseignements suivis, résumer vos travaux…

 

Pour ne pas être pris de cours, vous devrez commencer à rassembler les pièces nécessaires le plus tôt possible (il existe un phénomène de rush vers le mois de juin-juillet, mois durant lesquels vos professeurs seront occupés à boucler leurs corrections d’examen, voire seront déjà en vacances). Figureront également dans votre dossier, et cela en constitue une part essentielle, votre projet de recherche et votre lieu de stage pour l’année à venir. Pouvoir définir ce projet et décrocher un stage à l’année est un véritable parcours du combattant, et cela d’autant plus que la sélection dans les structures d’accueil se fait vers le mois de juin, alors que la clôture de certaines candidatures approche et que les notes des derniers examens ne vous sont pas encore parvenues (CF la partie dédiée à la recherche des stages).    

 

A noter que depuis la rentrée universitaire 2016, la sélection se fait immédiatement à la sortie de la L3 pour le M1 de Strasbourg. Les étudiants ainsi sélectionnés ont la garantie d'être pris également en M2 à condition qu'ils valident leurs unités d'enseignement.

 

Voici quelques exemples d'universités qui proposent la formation : Aix-Marseille, Amiens, Angers, Besançon, Bordeaux, Caen, Chambéry, Lille, Lyon, Montpellier, Nantes, Nice, Paris 5, Paris 8, Paris 10, Potiers, Reims, Strasbourg, Toulouse 2 ... 

 

N'hésitez pas à vous rendre sur les sites internet des universités afin d'avoir le programme spécifique que chacune propose.